Pèlerinage à Taizé 2021 : «une expérience à vivre !»

Taizé, un petit village, et sur la colline une communauté de Frères qui vit et accueille des milliers de jeunes chaque année.

La vie dans cette communauté s’organise autour de la prière, du service et de la rencontre.

La prière est essentielle et rythme la journée. Trois temps de prière, le matin, le midi et le soir, où les frères et les jeunes se rassemblent dans l’église pour prier avec des chants méditatifs, des refrains que l’on répète jusqu’à entrer dans un parfait silence, pendant quelques minutes, avant de reprendre un autre refrain. La prière est simple et nous montre qu’il est tout à fait possible d’inclure dans nos journées des temps de silence et de recueillement.

Pendant ces cinq jours les jeunes sont aussi invités à prendre part à des services, comme servir le repas, faire la vaisselle ou ranger l’église…

Tout ceci crée les conditions de la rencontre. Avec les autres, avec le Christ. Quelque soit l’expérience que chacun en retire, ce qui reste marquant chez nos jeunes, ce sont bel et bien les liens d’amitié qui se tissent. Echanger, partager un repas simple, prier et marcher ensemble… De cette simplicité naît de bonnes relations, dans lesquelles on peut être pleinement soi-même.

 Je ne savais pas à quoi m’attendre en allant à Taizé. A l’arrivée, c’était une expérience extraordinaire ! J’ai pu rencontrer des jeunes de Lille mais aussi de toute la France. On a passé des moments formidables le soir à l’Oyak où nous nous retrouvions pour chanter, danser et faire la fête ! Les temps de prière étaient magnifiques et nous chantions dans plusieurs langues. Même les temps de services restent inoubliables tant il y avait de la joie à partager ces moments ensemble ! Je dois maintenant attendre un an avant d’y retourner, c’est trop long !  Soizic

Ce que j’ai préféré ce sont les temps de prière et la veillée pascale du mercredi soir, la veille du départ. A ce moment nous sentions la force et l’unité entre les différentes confessions, que nous étions plus forts ensemble. Nathan

Une expérience à vivre ! Indescriptible. En petites équipes, en grand groupe… des chants, du sport, des temps de pause, de partage, de réflexion et de prière. J’ai eu un coup de cœur pour l’église ! L’ambiance était super le soir à l’Oyak. Benjamin

                                       

Taizé, un petit village, et sur la colline une communauté de Frères qui vit et accueille des milliers de jeunes chaque année.

La vie dans cette communauté s’organise autour de la prière, du service et de la rencontre.

La prière est essentielle et rythme la journée. Trois temps de prière, le matin, le midi et le soir, où les frères et les jeunes se rassemblent dans l’église pour prier avec des chants méditatifs, des refrains que l’on répète jusqu’à entrer dans un parfait silence, pendant quelques minutes, avant de reprendre un autre refrain. La prière est simple et nous montre qu’il est tout à fait possible d’inclure dans nos journées des temps de silence et de recueillement.

Pendant ces cinq jours les jeunes sont aussi invités à prendre part à des services, comme servir le repas, faire la vaisselle ou ranger l’église…

Tout ceci crée les conditions de la rencontre. Avec les autres, avec le Christ. Quelque soit l’expérience que chacun en retire, ce qui reste marquant chez nos jeunes, ce sont bel et bien les liens d’amitié qui se tissent. Echanger, partager un repas simple, prier et marcher ensemble… De cette simplicité naît de bonnes relations, dans lesquelles on peut être pleinement soi-même.

 Je ne savais pas à quoi m’attendre en allant à Taizé. A l’arrivée, c’était une expérience extraordinaire ! J’ai pu rencontrer des jeunes de Lille mais aussi de toute la France. On a passé des moments formidables le soir à l’Oyak où nous nous retrouvions pour chanter, danser et faire la fête ! Les temps de prière étaient magnifiques et nous chantions dans plusieurs langues. Même les temps de services restent inoubliables tant il y avait de la joie à partager ces moments ensemble ! Je dois maintenant attendre un an avant d’y retourner, c’est trop long !  Soizic

Ce que j’ai préféré ce sont les temps de prière et la veillée pascale du mercredi soir, la veille du départ. A ce moment nous sentions la force et l’unité entre les différentes confessions, que nous étions plus forts ensemble. Nathan

Une expérience à vivre ! Indescriptible. En petites équipes, en grand groupe… des chants, du sport, des temps de pause, de partage, de réflexion et de prière. J’ai eu un coup de cœur pour l’église ! L’ambiance était super le soir à l’Oyak. Benjamin

                                       

Une question ? Besoin d'infos ?

Contactez-nous